Histoire des Ateliers DLB

«J’ai la chance d’être entouré de gens passionnés et curieux qui aiment leur travail. On ne s’interdit rien » s’enthousiasme Jean-Luc de la Bernardie.

En 1983, après une formation en Menuiserie – Ebénisterie, Jean-Luc de La Bernardie ouvre un atelier à Brest, dans le quartier Saint Marc.
Il s’installe comme Artisan Ebéniste et développe une activité de fabrication de meubles et de restauration de mobilier ancien.
Jean-Luc de La Bernardie travaille ainsi seul pendant 6 ans, et, de par ses compétences, se fait connaître à Brest et sa région.
Avec une augmentation de son activité, il recrute 2 compagnons.

En 1991, compte tenu de l’évolution croissante de l’activité, un nouveau bâtiment voit le jour au port de commerce de Brest. Cet atelier a une superficie de 500 m2.
Ce nouvel investissement permet de répondre à de nouveaux marchés dont l’importance requière de nouvelles embauches.

En 1995, l’entreprise se développe et crée un nouveau secteur d’activité : la Charpente et la Menuiserie traditionnelles.
Cette activité permet un accroissement de l’effectif et 5 nouveaux compagnons rejoignent l’équipe en place.

L’expérience de l’entreprise, acquise au cours de chantiers de restauration du patrimoine, lui permet d’obtenir des qualifications Qualibat dans le domaine des Monuments Historiques en charpente et menuiserie (2393 et 4393).

En 1997, l’entreprise individuelle devient une société commerciale : ATELIERS DLB SARL.
Du fait de son activité grandissante, l’entreprise se développe considérablement.

En 2005, la décision est prise d’implanter la Société dans la zone industrielle de Kergaradec à Gouesnou-Brest.

Sur un terrain d’une superficie de 8500 m2, est construit un atelier de menuiserie de 1500 m²
et un atelier de charpente de 900 m².
Peu à peu, la Société se structure et recrute un personnel qualifié administratif (6 personnes) et productif (20 personnes) : chargé d’affaire, Etam, dessinateur, métreur, conducteur de travaux, chef d’équipes, compagnon ébéniste, menuisier, agenceur, charpentier, dont des Compagnons du Devoir effectuant leur Tour de France.
Les compagnons sont polyvalents et, outre les commandes d’agencements de magasins, bureaux, maisons individuelles, fabrication de meubles pour une clientèle particulière ou d’entreprises et de collectivités, la Société ATELIERS DLB est aussi spécialisée dans la restauration du patrimoine mobilier et immobilier, public ou privé.

La société, en constante évolution, investit en moyens matériels et recrute régulièrement.
L’agrandissement des locaux de plus de 1000 m2 porte l’ensemble des bâtiments à une surface de 4000 m2.

En 2015, l’entreprise est labellisée EPV – Entreprise du Patrimoine Vivant – par le Ministère de l’Economie et des Finances.

Forts des compétences de ses 30 collaborateurs, les Ateliers DLB continuent leur croissance et s’engagent à étudier tous projets.

Reconnue par les Monuments Historiques (MOE, MOA), l’entreprise intervient principalement dans le cadre d’appel d’offres, marchés privés ou en sous-traitance pour les Grands Groupes, de la pointe du Finistère jusque Paris et sa région.

Aujourd’hui, l’entreprise dont le capital est de 167 000 €, génère un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros HT.

Comments are closed.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services