Saviez-vous que les menuisiers, les charpentiers, les ébénistes et tous les professionnels du bois possèdent leur propre jargon ?

Découvrons 5 mots qui font partie de leur dictionnaire !

 

1. Une enture

Une enture est une greffe de bois. C’est-à-dire que les menuisiers enlèvent la partie de bois abîmée sur l’ouvrage qu’ils restaurent, et la remplacent avec un bois sain.

Dans notre atelier de restauration du patrimoine, la réalisation d’entures est très courante.

Par exemple, pour la chapelle de Kerfons, située à Ploubezre, dans les Côtes d’Armor, nos Compagnons ont travaillé sur la restauration de portes abîmées par le temps en réalisant de belles entures.

 

2. Un jet d’eau ou bavette

Il s’agit d’une menuiserie utilisée pour éviter les infiltrations d’eau, notamment par temps de pluie ou quand il y a du vent.

Les jets d’eau sont principalement situés en bas des menuiseries extérieures, comme les portes, les fenêtres, ou les volets. Sur le chantier de l’église Saint-Gouesnou, dans le Finistère, nos menuisiers ont travaillé sur ce type de menuiseries. Ils ont confectionné des jets d’eau pour toutes les portes de ce bel ouvrage.

 

3. Un limon

Le limon est une pièce technique et structurelle d’un escalier, dans laquelle les marches, les contremarches, le balustre et les barreaux des rampes s’encastrent. Le limon permet d’assembler les différents éléments de l’escalier, d’assurer leurs poids, ainsi que des personnes qui emprunteront l’escalier.

Si l’escalier est situé contre un mur, il n’y aura qu’un limon du côté opposé du mur ; si l’escalier est posé dans le vide, deux limons encadrent les marches de l’escalier.

Autrefois les menuisiers ne fabriquaient pas les escaliers, qui étaient réalisés par les charpentiers. Aujourd’hui, les limons ont des formes et des matériaux très variés.

 

4. Une cimaise

Ce terme possède plusieurs définitions. À l’origine, une cimaise désigne une moulure sur un mur qui servait d’appui à une rangée de tableaux, à hauteur des yeux.

Aujourd’hui une cimaise représente une partie en bois séparant le mur de son soubassement à mi-hauteur. Cette pièce de bois moulurée est décorative.

 

 

5. Une crémone

Une crémone est un système situé sur la partie intérieure des menuiseries telles que les fenêtres ou les portes. Elle permet d’assurer la fermeture des battants, en se verrouillant en position fermée.

En général, elle est insérée dans le profil de la menuiserie, mais elle peut être apparente et donc décorative.

Au restaurant d’application du Château de Ker-Stears à Brest (29) nos compagnons ont posé des fenêtres sur lesquelles on retrouve des crémones décoratives.

Comments are closed.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services